Les Femmes pendant la guerre.

La fête des mères sous le régime de Vichy

L'origine de la fête des mères : instaurée sous Vichy ?

En 1918, la ville de Lyon célèbre la journée des Mères en hommage aux mères et aux épouses qui ont perdu leurs fils et leur mari pendant la Première Guerre mondiale.

En 1920, est élaborée une fête des Mères de familles nombreuses puis le gouvernement officialise une journée des Mères en 1926.

En 1941, le régime de Vichy inscrit la fête des Mères au calendrier, dans le cadre de la politique nataliste. [1]

Dès 1941, les animateurs de mouvements familiaux catholiques ont l'habileté d'associer les instituteurs à la fête. L'école devient le lieu d'une mobilisation intense : les enfants préparent spectacles, lettres et dessins à offrir avec de bonnes résolutions. Dans toute la France, les festivités comprennent matinées récréatives, distribution de médailles et de prix aux mères de famille nombreuse, ainsi qu'un goûter, très apprécié en période de pénurie : lors de la journée de 1942, chaque enfant reçoit 100 grammes de confiture, 75 grammes de pain et 50 grammes de chocolat. Pendant la cérémonie officielle, Pétain s'adresse aux femmes à la radio.

« Vous seules, savez donner à tous ce goût du travail, ce sens de la discipline, de la modestie, du respect qui font les hommes sains et les peuples forts. Vous êtes les inspiratrices de notre civilisation chrétienne. »

Pour affermir cette base de la reconstruction sociale et politique de la France, il faut le maintien ou le retour, de la femme dans son foyer afin qu'elle y élève au moins quatre enfants.[...] Les femmes n'ont d'intérêt qu'en tant que mères.

Après-guerre, la loi du 24 mai 1950 dispose que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères » », organisée par le ministre chargé de la Santé avec le concours de l'UNAF (article 1). Elle en fixe la date au dernier dimanche de mai (sauf si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin) (article 2), et prévoit l'inscription des crédits nécessaires sur le budget du ministère (article 3). Ces dispositions ont été intégrées au Code de l'action sociale et des familles lors de sa création en 1956, et l'organisation de la fête a été assignée au ministre chargé de la Famille à partir de 2004.

Deux affiches de la fêtes des mères

Affiche fête des mères, 25 mai 1941

Affiche Fête des mères, 25 mai 1941

Journée des mères, 30 mai 1943.

Journée des mères : 30 mai 1943

Question

Qui porte l'initiative de la fête des mères ? Citez sa fonction et donnez son nom.

Solution

Le maréchal Pétain, chef de l'Etat français.

Question

Rappelez le contexte historique en France à la date du 25 mai 1941.

Solution

En mai 1940, la France capitule et entre dans la voie de la collaboration avec l'Allemagne nazie.

RappelCollaborer

La débâcle puis la défaite de 1940 ont été un tel traumatisme pour la majorité des français que certains ont vu dans le Maréchal Pétain le sauveur, attendant de lui le salut, espérant de lui la protection d'un père. Pourvu des pleins pouvoirs depuis le 10 juillet 1940, Pétain est devenu le chef de l'Etat français, à la tête d'un nouveau régime fondé sur la devise "Travail, Famille, Patrie"

Question

Que suggèrent toutes ces "bonnes résolutions" des enfants, quant au travail dévolu à la femme ?

Solution

La femme doit s'occuper de l'éducation des enfants, et du foyer c'est à dire des courses et du ménage.

Question

Quelle est l'image de la femme idéale dans cette société chrétienne et pétainiste ? affiche de 1943.

Solution

Une famille nombreuse de 4 enfants, une mère au foyer qui s'occupe de l'éducation des garçons : une nation virile ?

Rédigez un court texte qui présentera les objectifs et les valeurs du nouveau régime à travers la propagande réalisée autour de la fête des mères.

  1. p311

    MONTREYNAUD Florence, le XXième siècle des femmes, Nathan, 1989.

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimerRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)