DONNONS DU SENS AU DESSIN DE PRESSE

Petite histoire du dessin de presse

Sous l'Ancien Régime, les journaux se développent, se multiplient et les caricatures politiques sont produites de plus en plus en feuilles volantes, exposées à la vue des passants, vendues dans la rue, à l'unité, ou proposées sur les étals de marchands d'estampes. Les images sont alors vendues sans contrainte d'autorisation. Cependant, elles peuvent quand même êtres saisies.

Au XIXe siècle, la caricature connaît un grand essor.

« La presse a aussi inventé, ou du moins popularisé, un genre bien particulier : la caricature, notamment dans les publications satiriques, tels que La Caricature ou Le Charivari (quotidien en 1832) où travaillaient des vrais artistes comme Cham, Grandville, Gavarny ou Daumier, dont Valéry a dit qu'il était "le plus grand historien de cette époque. » Philippon fait également partie des caricaturistes connus au XIXe siècle. http://expositions.bnf.fr/daumier/expo/salle1/04.htm

La guerre 14-18 donne naissance à de nombreux journaux dans les tranchées, comme Le Crapouillot. Ces quelques journaux ne sont pas les seuls sur le marché, à traiter le sujet de la guerre avec plus ou moins de dérision. En ce qui concerne les journaux nés dans les tranchées, la plupart sont illustrés de dessins d'amateurs.

Entre les deux guerres, la presse (et ses caricatures) continue les publications en nombre et reçoit un accueil favorable de ses lecteurs.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, les caricatures sont très utilisées dans la politique et sont parfois utilisées dans la propagande nazie.

Ce n'est qu'au cours des événements de mai 1968 que la caricature retrouve « ses lettres de noblesse » en France et un certain essor.

Dans les années 1970, les dessins d'humour se développent avec l'influence de la bande dessinée ; on trouve souvent de petites bandes composées de deux ou trois vignettes dans les pages des journaux.

De nos jours, la caricature connaît de grands succès. Elle fait partie de nombreuses publications. La caricature triomphe encore dans des publications qui l'emploient systématiquement, comme Le Canard enchaîné, d'autres quotidiens mais aussi des hebdomadaires. Les journaux politiques, satiriques, trouvent également un essor sur Internet, il n'y a pas de limite de publication et de plus en plus de publics se prêtent à la lecture sur écran.

Voici une caricature dessinée par Philippon.

Philippon, portrait4

Question

Qui est représenté ? Pourquoi est-ce une caricature ?

Solution

C'est Louis-Philippe, le roi des Français, qui est représenté. C'est une caricature puisque le portrait est fantaisiste, difforme, les traits sont exagérés. C'est une métamorphose caricaturale en poire.

Question

A quelle époque Philippon commence-t-il à être connu ?

Solution

Philippon commence à être connu au moment de la monarchie de Juillet.

Question

Qui caricature-t-il ?

Solution

Il caricature les hommes politiques mais aussi le peuple.

PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer Anne-Gaëlle DATHEE Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)